Nuit de Noces

 

Le jour se lève
sur tes lèvres vermeilles
mon Ami, tu
sommeilles si serein
Que
je n'ose y croire encore.

 

 

La nuit nous quitte.
Avec elle nos émois
mon Ami, et
sous la soie froissée
Nos
douces heures s'éternisent.

 

 

Le monde s'étire
et scintille sur ta peau
mon Ami. Sans
un bruit, sans un mot
Le
matin t'arrache à moi.

 

 

Le temps s'agace.
Il me veut près de lui.
Mon Ami, je
m'efface, m'évapore.
Vois :
je ne suis que nuage.

 

Septembre 2016

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0