Comme un vol de grues

 

Comme un vol de grues

 

Sur les teintes pourpres d'un soleil couchant,

 

Le souvenir de ta peau me laisse émerveillée.

 

 

 

Comme un vol de grues

 

Qui, de leurs ailes patientes, suivent leur chemin de vent,

 

J'engage mes pensées sur un horizon tendre.

 

 

 

Comme un vol de grues

 

Annonce le printemps et l'éveil des bourgeons,

 

Une chaleur diffuse s'insinue dans mes chairs. Et mes sens s'étirent.

 

 

 

Comme un vol de grues

 

Accroche le nuage et file son coton du bout de ses doigts de plumes,

 

Je laisse une voix de sirène m'habiller de velours et m'emporter au loin.

 

Mars 2015

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0